Carte Etape 5

5ème Etape – Vendredi 23 Mai 2014

Bas en Basset —> Le Mont Gerbier de Jonc -Sagnes et Goudoulet (132 kms)

Dénivelé positif = 2.057 m   –   Dénivelé négatif = 1.293 m

Le Groupe de 6 au départ de Bas en Basset

Le Groupe de 6 au départ de Bas en Basset

L’étape a tenu ses promesses : difficile !

Pourtant, tout avait merveilleusement commencé. Après une nuit pluvieuse, ciel bleu ce vendredi matin et température agréable malgré une relative fraîcheur. Après un bon petit déjeuner, nous partons à 6 vers 8 h 30. Christiane n’a pas osé remonter sur son vélo ; dommage, elle aurait pu faire encore quelques kms avec nous.

D’emblée, nous grimpons modérément tout au long des gorges de la Loire magnifiques en passant par Beauzac, Jussac, Retournac.


Nous poursuivons vers Chamalières sur Loire, Chamboulive, Le Chambon et Lavoûte sur Loire.


Au km 59 à Coubon, le Gps nous indique une route différente de celle prévue (alors que nous étions sur la bonne route). Nous grimpons une côte très dure pour rien, redescendons et prenons la D37 directement vers Chadron. Nous nous épargnons 7 kms en évitant Cussac et Solignac sur Loire, mais à quel prix ! Un dénivelé d’une dizaine de kms entre 5 et 8 % !

Nous sommes très contents de partager à Chadron sandwichs et fruits avec nos amis Jacky et Jacqueline qui avaient déjà préparé la table à Solignac et qui ont du tout plier pour se rendre à Chadron ! Quel bonheur de les avoir maintenant avec nous !


Après avoir repris quelques forces, nous recommençons la montée vers St Martin de Fugères. Au km 76, Bernard épuisé, décide de s’arrêter. Pour lui, la Loire à Vélo s’arrête là, mais il n’aura pas démérité, loin de là !


Mais le vent reprend. La descente sur Goudet est bénéfique, pourtant, au km 81, en Bas de Goudet c’est au tour de Denis de s’arrêter. Son moral est au plus bas, et son manque d’expérience y est pour quelque chose. Bravo à lui également pour l’ensemble de son parcours.


Restent donc sur leurs vélos, Pierre, Daniel, Serge et Alain. Ces 2 derniers auront le courage de rallier le lac d’Issarlès avec de nouveau un vent très fort de face et la fraîcheur qui revient.


Serge et Alain s’arrêtent donc au km 100. Ils auront fait un parcours exemplaire.

Seuls Pierre et Daniel feront les 32 derniers kms, sans doute les plus durs face au vent, bravant le froid, et un peu de pluie. Ils traverseront Le Béage entourés d’un paysage magnifique.


En haut du Col de Gerbier, au km 122 quelle surprise ! nous voyons arriver Jean-Luc avec ses plumes qui a roulé toute la journée et une partie de la nuit dernière ! Il aura fait 450 kms. Il en fera 350 supplémentaires pour revenir à St Denis en Val ; Il nous raconte son odyssée dans un article « Apocalypse 2014 La Loire à Vélo » sur ce même site . Lui aussi, finira l’étape, seulement quelques minutes après nos 2 champions. Le reste de l’équipe découvrira la source géographique de la Loire.


 

Enfin, quel bonheur de  trouver notre gite prévu : l’auberge Chanéac à Sagnes et Goudoulet, terme de notre périple. Nous nous installons, nous douchons, et après un apéritif offert par Christiane et Alain, nous profitons d’un repas régional et succulent. Quelle surprise, pendant que nous dînons, de voir la neige tomber !


La nuit a été calme et reposante, mais déjà, il faut penser au voyage de retour que nous allons effectuer ce samedi en voiture. Après un copieux petit déjeuner, il faut procéder au chargement des vélos sur la remorque, et faire bien sûr les derniers clichés du groupe et de ses accompagnateurs(trices). Nous laisserons Jean-Luc une centaine de kms plus loin à Montbrison. 


Denis PRUD’HOMME